cuisine éducative p 300x225Au service des personnes déficientes visuelles et/ou déficientes intellectuelles légère à moyenne le foyer d’hébergement Gallieni a accueilli dans un premier temps les hommes.

Puis l’établissement s’est ouvert en 2006 aux personnes des deux sexes. Les personnes accueillies sont âgées de 18 à 59 ans, sont travailleuses en ESAT, en entreprises adaptées ou encore en centre d’activité de jour, elles peuvent être atteinte d’une déficience visuelle et/ou intellectuelle légère à moyenne.

Un travail éducatif permanent

Notre mission nous est assignée par les textes législatifs en vigueur, parmi lesquels la loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale, et la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées.

Les problématiques des usagers se retrouvent placées au centre de notre action quotidienne. Dans la mesure où les usagers peuvent présenter des typologies de déficience diverses, nous adaptons nos accompagnements à chacune des personnes accueillies.

Nous mettons en œuvre un travail éducatif permanent, afin de développer les connaissances et les compétences de chacun et favoriser ainsi l’inclusion dans l’environnement afin d’accroître leur participation citoyenne.
En dehors des accompagnements éducatifs, les personnes accueillies sont libres d’agir et d’organiser leur vie comme elles  l’entendent, en participant à leur convenance aux activités organisées par le foyer d’hébergement, ou en se tournant vers les associations hors de la structure.

Différents axes d’intervention

Dans le cadre du foyer d’hébergement, constituent les axes majeurs de l’intervention de l’équipe d’encadrement :

  • L’accompagnement d’usager dans les actes de la vie quotidienne
  • L’aide au développement des compétences nécessaires à l’acquisition d’une     autonomie en lien avec ses projets.
  • La promotion de la responsabilité citoyenne et l’intégration sociale