La circulaire du 1er août 2008 a redéfini la prise en charge des activités de soutien à l’ESAT.

activite soutien 300x199Pendant le temps de travail, les activités de soutien qui conditionnent l’activité à caractère professionnel, au sein de l’ESAT Gallieni, se répartissent de plusieurs façons.

  • Les heures en lien à l’élaboration du projet professionnel : il s’agit des temps de rencontre en face à face entre l’usager et le référent, en lien à l’élaboration et au suivi des projets personnalisés.
  • Les activités d’accompagnement technique au poste de travail, réalisées au sein des ateliers : elles correspondent à l’apprentissage des techniques de base mais aussi à l’accompagnement pour l’obtention des habilitations machines et à l’utilisation du matériel.
  • Les heures correspondant à la remédiation cognitive : ces séances ont pour finalité de pallier les difficultés que rencontrent certains travailleurs sur la façon de penser leur poste de travail.
  • Des séances sont également proposées sur les savoirs de base ; en français, avec les apprentissages de l’écriture, la grammaire et l’orthographe, ainsi qu’en mathématique, sur des contenus concernant la numération, l’addition et la soustraction.
  • Les séances de soutien informatique apportent aux usagers un apprentissage de l’utilisation du clavier, de la souris et des logiciels les plus couramment utilisés, pour ceux qui maîtrisent la lecture et l’écriture. Certains exploitent les heures de soutien informatique pour créer des fiches techniques en lien avec leur activité quotidienne, à des fins de formation (CAP en VAE) ou professionnelle. Ces ateliers sont encadrés par trois personnes bénévoles. Un atelier d’informatique avec audio-description et clavier en braille, animé par une salariée non-voyante est proposé aux usagers non-voyants.
  • Le soutien à l’apprentissage du braille est encadré par un ouvrier de l’atelier cannage. Cette action fait partie intégrante de son projet personnalisé.
  • L’aide à la locomotion : certains usagers ont besoin d’un accompagnement pour le repérage de leurs déplacements. Ces temps sont effectués dans les locaux d’un organisme extérieur.