Le Centre GALLIENI fête ses 100 ans

Comment les Malvoyants et les Handicapés Légers ont-ils évolué de l’artisanat, à l’expertise industrielle ?

Vendredi 29 juin 2012, le Centre Gallieni connu tout d’abord en 1911 sous le nom des Ateliers d’Aveugles pour Adultes pour devenir en 1917 l’École Gallieni, fête ses 100 ans.

La vocation du Centre Gallieni

Accompagner les malvoyants et déficients intellectuels légers en assurant une aide morale et financière par le biais de l’insertion dans la société.

Fiers de leur savoir-faire artisanal (vannerie, cannage et paillage) mais conscients de l’évolution du monde économique dans lequel ils vivent, Les ouvriers du Centre Gallieni avec les dirigeants et le personnel d’encadrement réalisent un pôle industriel. Ainsi, pour répondre aux attentes des entreprises tout en tenant compte de leur handicap, le Centre décide de former ses ouvriers et de se doter de machines spécifiques.

Le centre « centenaire » propose donc aujourd’hui aux entreprises de multiples compétences : routage, montage d’objets en petites séries, emballage et reconditionnement, cartonnage et montage de PLV, filmage, destruction et tri de documents.
Le Centre est également capable de répondre à une demande spécifique d’une entreprise en mettant en régie ses ouvriers.
Face aux besoins classiques des sociétés ou à leurs imprévus, le Centre sait être réactif avec un niveau de qualité digne du monde concurrentiel.
Ce faisant, le Centre aide sans cesse ses ouvriers à poursuivre leur insertion aussi bien sociale que dans le monde des entreprises et professionnalise activement son image.

Ouvert sur l’entreprise mais aussi ouvert sur le monde

Dans le respect de sa philosophie, le Centre Gallieni se fait un point d’honneur à toujours évoluer dans le respect de l’environnement en intégrant ses activités dans une démarche orientée développement durable.
Il sera d’ailleurs présent sur le stand de la Chambre de Commerce de Lyon au Salon Pollutec 2012.

A propos du Centre Gallieni

1883 : création de la société d’Assistante et de Patronage pour les Aveugles du Rhône et des Départements voisins qui est une association sans but lucratif.
En 1911, cette Société qui fonctionne comme une association avant la loi 1901 créé, sous sa gestion, les Ateliers d’Aveugles d’Adultes pour devenir plus tard le Centre Gallieni.